Sulking Doll

Nda : RAS, I’m a freak ; lecture.

.

Une petite fille dans un corps de femme. Un micro organisme dirigeant un neuro-système de géante. Comme si la moindre de ses pensées pouvait geler un océan. Le moindre de ses gestes irradier le continent de glace. Elle se sentait enfermée dans cette immensité affolante. Cet infini restreignant sur lequel elle n’avait aucune prise tout en en étant la seule pilote. Comme une énorme machine de guerre trop bien huilée que la plus infime brusquerie pouvait activer et mettre en branle, prête à annihiler toute autre destinée. Alors elle ne bougeait plus, perdue dans les responsabilités qu’elle ne pouvait assumée. Dépassée par l’univers si lourd à porter. Elle ne bougeait plus et attendait l’épuisement de la rutilante exterminatrice guettant son abdication tacite dans ses faiblesses mal contenues. Un outil profane dans la boîte de Pandore. Voilà ce qu’elle était, misérable être manipulé manipulant entre ses doigts trop faibles la force de détruire le monde, ou de le sauver.

Mais par-dessus tout elle était terrifiée. D’une peur envahissante qui lui rongeait les chaires, jusqu’à l’os. Qui imprégnait son sang et sa moelle jusqu’à corrompre ses sinus gangrenés de psychose. Jusqu’à envahir ses terminaisons nerveuses tremblantes d’une appréhension malsaine. Jusqu’à détruire les derniers affres langoureux de sa raison décharnée. Alors elle sombrait dans une folie douce et implacable. Une folie adepte et désespérée.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s